UNE FORÊT D'ARBRES CREUX
LECTURE MUSICALE
//  Créé en mars 2017 au festival Terres de Paroles
// D'après le roman d'Antoine Choplin, Une forêt d'arbres creux, éditions La Fosse aux Ours, août 2015

"Les suites de Britten sonnent pour moi comme un souffle. Celui, ténu et opiniâtre des hommes fragiles et vivants ; celui aussi, inextinguible, de la grande Histoire, comme un vent persistant, lumineux et tragique. Avec ses danses roumaines, Bartok fait écho à l’espoir de vaillance, à la possibilité de la joie, que rien ne saurait jamais étouffer tout à fait, même ici, à Terezin, aux années les plus sombres du siècle passé. L’engagement et la sensibilité avec lesquels Noémi s’empare de ces pièces créent les conditions d’une complicité profonde, indispensable à la mise en voix de ce récit"

— Antoine Choplin

En mélomane averti et curieux, Antoine Choplin a fait la rencontre de la violoncelliste Noémi Boutin il y a plusieurs années. En 2017, à l’invitation du festival littéraire "Terres de Paroles" de Rouen, ils mettent en voix et en musique Une forêt d’arbres creux. Devant l’émotion suscitée par le projet et le bonheur qu’ils ont eu à travailler ensemble, ils prennent la décision de poursuivre leur collaboration et de porter à d’autres oreilles la lecture de ce texte poignant.

 
PROGRAMME MUSICAL

Benjamin Britten, extraits de la Suite pour violoncelle n°1 op. 72

Bélà Bartok, extraits des Danses Roumaines


 

DISTRIBUTION

Violoncelle

Noémi Boutin

Auteur / Lecture

Antoine Choplin

Regard extérieur

Benjamin Groetzinger

Oreille extérieure

Mireille Antoine

MENTIONS DE PRODUCTION

Sur une proposition du festival Terres de Paroles

 

Production : Cie Frotter | Frapper